Comment bien nettoyer une tête d'impression ?

Le nettoyage des têtes et buses d'impression

Têtes d’impression et buses : définition

Une tête d’impression ressemble à une puce électronique. Elle transfère la bonne quantité d’encre sur le papier. Les buses, quant à elles, ressemblent à des petites aiguilles et sont réunies sur la tête d’impression pour assurer le transport de l’encre. Le nettoyage des buses de l’imprimante ou du photocopieur se fait donc en même temps que celui des têtes d’impression.

Pourquoi est-il nécessaire de nettoyer une tête d’impression ?

L’encre des imprimantes et photocopieurs est composée d’eau, de solvant et de pigment. Aussi, les résidus d’encre dans la tête d’impression peuvent sécher au contact de l’air ambiant. L’impression est alors de mauvaise qualité. Des rayures apparaissent ainsi sur le papier imprimé. Dans les cas les plus graves, l’obstruction est totale et l’encre ne sort plus.

Différence entre têtes d’impression jetables et non jetables

Après plusieurs nettoyage, les buses et les têtes sont détériorées. Un changement est nécessaire tous les 3-4 ans. Une tête d’impression changeable fait partie des consommables. Sur certains modèles, la machine va indiquer le moment où la tête d’impression doit être changée.

Sur d’autres modèles, au contraire, il est très difficile de changer les têtes d’impression. Elles sont alors considérées comme des pièces de rechange et coûtent parfois aussi chères que la machine.

Changement des têtes d’impression et choix des marques

Sur les imprimantes Epson, les têtes d’impression et les buses sont difficiles à retirer. En revanche, sur les anciennes imprimantes HP Deskjet, la tête d’impression est intégrée dans la cartouche. Et sur les imprimantes Canon Pixma, les têtes d’impression sont séparées mais faciles à retirer pour un nettoyage ou pour un remplacement.

Le nettoyage automatique

Les photocopieurs et imprimantes sont livrés avec un logiciel pilote, pour commander un nettoyage automatique des têtes d’impression. Le programme fait alors circuler de l’encre sur chaque tête d’impression, pour éviter son obstruction. Les solvants contenus dans cette encre vont venir dissoudre les résidus séchés.

Attention : ce nettoyage automatique consomme beaucoup d’encre, car le logiciel n’adapte pas la quantité au degré d’encrassement. Ainsi, 40 à 100 nettoyages suffisent à vider une cartouche.

Comment lancer le programme automatique de nettoyage ?

Le lancement du programme de maintenance des buses d’impression peut se faire directement depuis l’imprimante ou via l’ordinateur.

Maintenance des têtes d’impression via l’imprimante

Vous pouvez vous référer à la notice de l’appareil. A défaut et dans la majorité des cas, les étapes suivantes sont à respecter :

  • Ouvrir le menu de l’imprimante
  • Sélectionner « configurer » puis « encre » ou « maintenance »,
  • Sélectionner l’option « nettoyage des têtes d’impression ».

- Sous Mac

Sous Mac, le nettoyage des têtes d’impression se lance en allant dans « Préférences système », « Imprimantes et fax », « file d’impression », « maintenance », « nettoyage des têtes d’impression ».

- Sous Windows

Sous Windows, le nettoyage des têtes d’impression se lance en allant dans le panneau de configuration puis « matériel et audio », « imprimantes et périphériques », « propriétés », «nettoyage », « maintenance » ou « services ».

Le nettoyage manuel

Les têtes d’impression peuvent être retirées puis nettoyées à l’aide d’un chiffon imbibé idéalement d’une eau minéralisée. Pour trouver facilement les têtes d’impression, il convient de référer au manuel utilisateur. A titre d’exemple, chez Epson et Canon, elles se trouvent sous les cartouches d’encre. Attention : ne pas mouiller les cartouches et les circuits imprimés.

Astuces pour conserver des têtes d’impression plus longtemps

  • Ne pas placer l’appareil dans un environnement chaud ou dans un endroit exposé au soleil. En effet, certains solvants, comme l'isopropanol, s’évaporent très facilement.
  • En cas de non-utilisation prolongée de la machine, retirer les cartouches et les envelopper dans un film afin de limiter les risques.
  • Lancer une impression régulièrement pour faire circuler l’encre dans les buses.
  • Désactiver l’imprimante non utilisée. Cette désactivation doit se faire à l’aide du bouton d’alimentation et non en tirant sur le cordon d’alimentation électrique. Ainsi, l’imprimante va s’arrêter correctement et protéger les têtes d’impression.